Théâtre


Page 27

Mise en scène : Pierre Santini,
1996

De Jean Louis Bauer
Mise en scène : Pierre Santini

Interprétation :
Pierre Santini
Antoinette Moya
Stéphane Slima
Victoire Theismann

Scénographie : Raymond Sarti
Lumière : Alain Poisson
Son : Gilbert Croizet

lieu : Théâtre Tristan Bernard


Portfolio

la mémoire de Louis s’effrite. Héros médiatique grisonnant, cet écrivain connu et reconnu, risible et bouleversant, s’essouffle et trébuche à courir après ses souvenirs. Mais que veut-il donc oublier ? Qu’a-t-il enfoui dans sa mémoire au point d’oublier tout le reste ? Le jeune Henri, qu’il a engagé pour lui servir d’aide-mémoire, saura-t-il résoudre une énigme où se mêlent trahison, tricherie et tendresse ?

Extraits de notes scénographiques.

Un homme perd la mémoire, revisite sa vie.

La scénographie sera comme une coupe géologique, un amoncellement de livres envahira le plateau, accumulation de souvenirs, d’images, mais déjà dans les hauteurs du décors, le décors se consume…


| © Raymond SARTI, La Fabrique Anamorphique | Espace privé | spip |
Soyez informé:

webmaster Michaël Horchman webmaster@raymondsarti.com